Christelle   7 comments


 

Christelle 

 

Vous vous souvenez de Christelle, cette jeune fille malade et tès courageuse, à laquelle nous avions envoyé des messages d’encouragement sur le blog de Bernie il y a quelques semaines.

 

Cet après-midi de lundi, elle a pris "l’archange-train" de 15 h 50 pour rejoindre les étoiles et la lumière et, ainsi être délivrée de ses souffrances.

 

 

"J’ai pris mon petit cartable, ma toque de Davy Crockett (l’homme qui n’a jamais peur), quelques peluches, et beaucoup de vos mots d’amour.

Aujourd’hui, je peux dire au revoir maison, jardin, mirabelles, quetsches…

Au revoir mes ami(e)s…

Sereine et sourire aux lèvres, je pars pour de nouvelles aventures.

Alors, puis-je vous dire à bientôt ?…

Vous savez, vous m’entendez, je ne suis pas loin, je suis là, juste à côté de vous…

Mes ami(e)s, je ressens votre chagrin. Cette réaction est tout à fait normale. Mais, je vous en prie, est-il indispensable que vous consentiez à éprouver cette douleur, ce chagrin ? Est-il néfaste physiquement et spirituellement de nier ou de refouler ses souffrances ? Après quelques temps, et avoir répondu à ces questions, il vous faudra absolument renoncer à la souffrance et retrouver la joie, car la vie continue puisqu’elle est en perpétuel mouvement".

 

Christelle qui n’est pas loin, seulement dans la pièce d’à côté

 

 

P.S. : ce billet a été rédigé par Christelle début novembre, dès qu’elle a appris la sentence.

Malheureusement, elle n’a pu ou pas voulu attendre Noël.

Bernie qui prie pour son âme.

Mya qui prie pour son âme.

Paule qui prie pour son âme.

 

 

 

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

Publicités

Publié 17 décembre 2007 par paule1106 dans DIVERS

7 réponses à “Christelle

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. bonsoir
    En effet c’est bien triste, mais c’est la vie, il faut partir pour devenir!
    Bel hommage à cette petite, courage aux parents!
    Merci pour elle!
    Bisous Jean LOUP
     

    La famille de Loup
  2. Bel hommage plein de tendresse – Puisse-t-elle de là-haut veiller sur une bonne amie : toi – Bonne fin de journée – Amicalement – NIKI

  3. En effet Paule ceux qui partent ne sont jamais loin puisqu’ils vivent à travers nous et que ce sont nous qui les faisons vivre dans nos pensées nos souvenirs et nos mots… bravo Paule car à travers toi Christelle est parmi nous

    sophie chabane malala
  4. lettre écrite par un petit ange….qui a trouvé la route du paradis
    bisous paule

  5. **********************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

  6. bonjour paule
    c’est un bel hommage que tu rends à cettejeune fille
    cest terrible, quelle tristesse mais quel courage, très belle lettre
    je pense avec émotion à la douleur de cette famille pour laquelle les fetes seront bien tristes
    n’oublions pas en cette période de préparatifs joyeux pour certains que malheureusement des
    gens sont dans la peine
     
    bonne journée paule
    bises

  7. Bonsoir Paule
    Comment vas-tu? Pas trop fatiguée avec ces journées froides et les préparatifs de Noël à faire? Je me permets de te prendre le texte ci-dessus même si j’étais pas là à l’époque de vos encouragements mais je compatis avec vous et tant d’autres sûrement. Je te souhaite une agréable fin de soirée. Bisous.
    Sylvain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :