Journée sans ma femme   12 comments


 

 

  

   

J’ai trouvé ce texte sur le Net et comme il m’a amusée,

je vous en fais profiter.

Les hommes vont finir par croire que je leur en veux,

mais non pas du tout…. loin de moi cette idée !!!!! (MDR)

 

#######################

 

Une journée sans ma femme

 

Une journée sans ma femme 

 

 

Lundi

Seul à la maison. Ma femme est partie pour la semaine. Génial !
Je sens qu’on va vivre des instants inoubliables, le chien et moi.
Je me suis concocté un emploi du temps réglé comme du papier à musique.

Je sais exactement à quelle heure je vais me lever et le temps que je passerai

dans la salle de bains ou dans la cuisine, à préparer le déjeuner.
J’ai également compté les heures qu’il me faudra pour liquider la vaisselle,

le ménage, les promenades du chien, les courses et la cuisine.
Et là, surprise : il me restera plein de temps libre !
Pourquoi les femmes se font-elles une montagne de toutes ces tâches

alors qu’elles peuvent être expédiées si rapidement ?

 

 

3

 

Lundi, la suite

Tout est une question d’organisation. Pour le souper, le chien et moi avons un steak chacun.
J’ai disposé une jolie nappe, une bougie et un bouquet de roses pour faire plus intime.
Le chien a mangé de la mousse de canard en hors-d’oeuvre et aussi en plat principal,

mais accompagnée d’une farandole de petits légumes. Et, comme dessert, des biscuits.
Moi, je me suis octroyé du vin et un cigare.
Cela faisait des lustres que je ne m’étais pas senti aussi bien.

   

 

4

 

Mardi

Je dois revoir mon emploi du temps : apparemment, quelques aménagements s’imposent.
J’ai expliqué au chien que, bien entendu, ce n’est pas tous les jours fête ;

il ne doit donc pas s’attendre à des hors-d’oeuvre et à un service dans trois bols différents,

vu que le préposé à la vaisselle, c’est moi !
En prenant mon déjeuner, j’ai noté les inconvénients du jus d’orange pressé :

ça vous oblige à nettoyer chaque fois le presse-agrumes.

 

   

5

 

Mardi, la suite

A moins d’en prévoir suffisamment pour deux jours, et dans ce cas,

vous avez moitié moins de vaisselle.
Ma femme a insisté pour que je passe l’aspirateur tous les jours. Pas question !

Une fois tous les deux jours suffira amplement.
Il n’y a qu’a enfiler des pantoufles et à nettoyer les pattes du chien…
A part ça, je suis en pleine forme.

   

 

6

 

Mercredi

J’ai le sentiment que le ménage prend plus de temps que prévu.
Il va falloir affiner ma stratégie. D’abord, acheter des repas tout préparés.
Cela me fera gagner quelques minutes en cuisine.
La préparation du souper ne devrait jamais être plus longue que sa consommation.

   

 

7

 

Mercredi, la suite

En revanche, la chambre reste un problème. Il faut s’extraire des couvertures,

aérer et enfin faire le lit. Trop compliqué !
D’ailleurs, je ne vois pas l’intérêt de faire le lit tous les jours

dans la mesure où on se recouche le soir même.

Pour le chien, fini les préparations culinaires élaborées.

Au menu : pâtée en boite. Il boude, mais tant pis.

Si je peux me contenter de plats cuisinés, pourquoi pas lui ?

   

 

8

 

Jeudi

Plus de jus d’orange !

Comment un fruit d’aspect si anodin peut-il provoquer une telle pagaille ?
Désormais, j’achèterai du jus en bouteille.
Découverte no 1 : j’ai réussi à m’extirper du lit en défaisant à peine les couvertures.
Comme ça, il n’y a plus qu’à les retaper un peu.
Bien sûr, cela nécessite un certain entraînement et on a intérêt 

 à ne pas trop gigoter pendant la nuit.
J’ai un peu mal au dos, mais une bonne douche chaude et il n’y paraîtra plus.
J’ai cessé de me raser tous les jours. Je gagne ainsi de précieuses minutes.

  

 

9

 

Jeudi, la suite

Découverte no 2 : changer d’assiette à chaque repas est une hérésie.
Les vaisselles à répétition commencent à m’énerver.

Le chien, lui aussi, peut manger dans le même bol.
Ce n’est qu’un animal après tout !
Note: je suis parvenu à la conclusion que le passage de l’aspirateur

ne s’imposait qu’une fois par semaine… maximum.
Saucisses au dîner et au souper.

   

 

10

 

Vendredi

Terminé le jus de fruit en bouteille ! Trop lourd à porter.
J’ai observé un curieux phénomène : les saucisses sont excellentes le matin,

un peu moins bonnes le midi et carrément infectes le soir.
Si un homme en mange plus de deux jours de suite,

elles risquent même de lui occasionner de légères nausées.
Le chien a eu des croquettes. C’est tout aussi nutritif et le bol reste propre.

   

 

11

 

Vendredi, la suite

J’ai découvert qu’on pouvait boire la soupe directement à la casserole.

Elle a exactement le même goût. Plus de bol, plus de louche !

Désormais j’ai moins l’impression d’être réincarné en lave-vaisselle.
J’ai cessé de passer le balai dans la cuisine.

Cela me tapait autant sur les nerfs que de faire le lit.
Note : laisser tomber les conserves. Ca salit l’ouvre-boîte

   

 

12

 

Samedi

A quoi bon se déshabiller le soir pour se rhabiller le lendemain matin ?
Je préfère occuper ce temps à me reposer un peu.

Pas la peine non plus d’utiliser les couvertures :
comme ça, le lit reste impeccable.
Le chien a laissé des miettes partout. Il s’est fait gronder. Je ne suis pas sa bonne !
Etrange : c’est exactement la réflexion que ma femme me fait parfois.
Aujourd’hui, rasage. Mais je n’en ai vraiment pas envie. Je suis à bout de nerfs.
Pour le déjeuner, proscrire ce qui doit être déballé, ouvert,

coupé en tranches, étalé, cuit ou passé au mélangeur.
Toutes ces corvées m’exaspèrent. Pour le dîner, manger à même l’emballage.

Sans assiette, ni couverts, ni nappe, ni rien de toutes ces choses superflues.

   

 

13

 

Samedi, la suite

Mes gencives sont un peu sensibles. Peut-être parce que je ne mange pas de fruits :
ils sont trop lourds à transporter. C’est sans doute un début de scorbut.
Ma femme a appelé dans l’après-midi pour savoir si j’avais fait les vitres et la lessive.
Je suis parti d’un éclat de rire hystérique. Comme si j’avais le temps !
Malaise dans la baignoire : le siphon est bouché par des spaghettis.
Ce n’est pas si grave, puisque, de toute façon, je ne me douche plus.
Note : Le chien et moi mangeons ensemble, directement au frigo.
Il faut faire vite pour ne pas laisser la porte ouverte trop longtemps.

   

 

14

 

Dimanche

Le chien et moi sommes restés au lit, à regarder la télévision.
Nous avons salivé tous deux en voyant des gens faire des agapes.
Nous sommes épuisés et grognons autant l’un que l’autre.
Ce matin, j’ai mangé quelque chose dans son bol. Aucun de nous deux n’a aimé.
Je devrais vraiment me laver. Me raser. Me peigner. Lui préparer sa pâtée.

Le sortir. Faire la vaisselle. Ranger. Penser aux courses. Et tout le reste…

Mais, je n’en ai vraiment pas la force.

   

 

15

 

Dimanche suite et fin

J’ai l’impression d’avoir des problèmes d’équilibre et de vision.

Le chien ne remue même plus la queue.
Seul l’instinct de conservation nous a permis de nous traîner jusqu’au restaurant,

où nous avons passé plus d’une heure à manger des tas de bonnes choses

dans de multiples assiettes… avant d’aller à l’hôtel.

La chambre est propre, bien rangée et douillette.

J’ai trouvé la solution idéale..
Je me demande si ma femme y a jamais pensé ??????

 

 

 

Publicités

Publié 20 septembre 2008 par paule1106 dans RIONS UN PEU

12 réponses à “Journée sans ma femme

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Excellent,j’ai bien ri,pourtant je vis seul avec ma chatte (moins encombrante qu’un chien),à 53 ans,je me débrouille bien,je cuisine,fait la vaisselle,(sans lave vaisselle),la lessive  etc…….Non,une femme n’est pas "necessaire",elle est cependant "indispensable "pour ce qui de te-
    -nir compagnie,de "calins";là encore j’ai trouvé la solution:Mon amie ne vit pas avec moi! Ceci fait que les moment passés ensemble sont beaucoup plus agréables!
    Chouette billet cependant ce fut un plaisir!

  2. mort de rire ! il n’e connait pas les salades toutes prêtes avec le couvert jetable ! il faut se laver avec ses vêtements comme ça pas de machine. bien l’étendre pas de repassage.  Tuer le chien est une éventualité. les poissons sont plus faciles d’entretien. on peut les jeter avec l’eau du bain.  et que de la vaisselle en carton. Il reste le problème des verres… a la douche aussi.

  3. c’est vraiment un agréable moment.je me fatigue en même temps que le mec.C’est vrai que je peux rien faire sans ma femmeà la maison et je suis complet. je dit souvent àmon épouse que je préfère mourir avant elle. bon week end, bisous

  4. Tu nous loupe pas , cet homme est bête , il y en a ! Les lave-vaisselle , cela existe ( sacré gain de temps ) ; carrelage dans toutes les pièces , entretien facile ; faire le lit , bof au pire le sac de couchage des randos ; reste la cuisine , aujourd’hui ce n’est plus un problème , et comme j’adore cuisiner , les WE serait l’occasion de mitonner des plats que les dames ne nous font jamais !!!! Reste la conversation , très limité avec le chien ( avec une blonde aussi ) ; j’avoue qu’on ne peut pas se passer de vous les femmes indéfiniment ……………………….Bises

  5. J’en ai pas raté une miette ,exellent   .prenont le avec humour lol

  6.  
    Excellent…. mais c’est de la fiction bien sûr…..? lollll
    Pat.

  7. hi hi pauvre garçon ! Il ne sait pas que ça existe les assiettes en carton ? Mais quand même , sa maman l’a pas bien éduqué ….et oui , ce sont les mères qui fabriquent les machos ! ça c’est moins drôle ! Pensez-y les filles !

  8. mdr je rajoute que j’ai cinquante et un an, et j’utilise ce qu’il y a de plus pratique pour me faciliter la vie, lol,  bon week end à tous et toutes bisous

    MON CARNET DE VELOURS
  9. bonjour Paule
    il est bien drôle ton texte, exagéré bien entendu pour ces pauvres messieurs lol… mais j’ai bien souri surtout aux passages "du scorbut" et "du chien et du maître qui bouffent directement dans le frigo" lol
    Par contre, je rajouterais quand même que "nous ancienne génération" nous sommes au top mais que maintenant -et ça je vois de plus en plus autour de moi- les nouvelles générations de femmes sont presque à égalité pour beaucoup d’entre elles avec les hommes En effet, ceux ci changent dans le bon sens, et les nanas sont de plus en plus dépassées en ce qui concerne les enfants et les tâches ménagères  C’est à se demander comment on faisait nous ds notre jeunesse pour concilier boulot, enfants, et travail à la maison De plus en plus de jeunes femmes sont épuisées et n’ont le temps de rien…. Autre débat mais ton texte m’a fait penser à ce problème …..
    bon week Paule
    bises
     

  10. je vis seule avec ma petite chienne mdr
    moi
    j’ai toutes les solutions
    j’achete le meilleur des jus d’oranges pour le matin pas de presses agrumes bien que j’y pense à m’en offrir un mais vu ce que je viens de lire je vais peut etre me raviser mdr
    mon lit, j’ai une couette et hop le lit il est fait
    ma chienne mange du paté et je lui donne toujours un peu ce que je mange aussi surtout les pates aux thons mdr elle adore
    pour la vaisselle j’ai pas encore trouvé de solution bien que ma fille me conseille le lave vaisselle il parait que l’on consomme moins d’eau avec, je sens que la fin de l’année vas me couter cher en electro menager mdr
    c’est vrai qu’achetez des fruits ca pese lourd surtout quand on a pas d’ascenseur, vu que j’habite un chateau mdr je plaisante
    bon je pourrais continuer mais je rigole trop là
    alors pas besoin d’etre a deux je me debrouille tres bien toute seule lol
    les femmes se debrouillent mieu que les hommes là
    gros bisous et bonne journée
     
     

    MON CARNET DE VELOURS
  11. c’ est mes fils qui ont pas rit !!!!!!!mais c’ est si vrai !!allez les gars courage , admettez que l’ on est les meilleures !!merci ma douce paule pour ce gentil moment ,suis tout plein de bonne humeur , sauf mes fils !la journée s’ annonce belle !!bisous ma belle !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :