Abolition de la peine de mort   12 comments


 
 

10 octobre 2008

6e Journée mondiale contre la peine de mort

mais également 

2e Journée européenne contre la peine de mort

 

 

peine de mort europepeinemort

 

 

 

 

  10 octobre 2008 – 6e Journée mondiale contre la peine de mort

 

 

peine de mort

 

Chaque année, la coalition mondiale contre la peine de mort appelle les citoyens et les organisations attachés à l’abolition universelle de la peine de mort, à organiser, le 10 octobre, des centaines d’initiatives locales dans le monde entier.

Débats, concerts, communiqués de presse et autres manifestations donnent une portée élargie et internationale à la revendication de l’abolition universelle

 

La journée s’adresse autant aux dirigeants et à l’opinion publique des pays qui n’ont pas encore aboli qu’à ceux des pays qui ont déjà aboli : le sens de l’abolition et d’une justice sans peine de mort doit être transmis et entretenu constamment, notamment auprès des jeunes.

 

Objectifs de cette journée :

 

Encourager et renforcer la dimension internationale du combat pour l’abolition de la peine de mort auprès des opinions publiques et des décideurs politiques

 

Faire pression sur les Etats qui conservent la peine capitale pour qu’ils l’abolissent et réclamer l’arrêt définitif des condamnations à mort et des exécutions dans le monde.

 

Promouvoir et élargir la Coalition mondiale contre la peine de mort pour renforcer sa représentativité internationale.

 

Légitimer auprès des institutions et organisations internationales et régionales l’instauration de la Journée mondiale le 10 octobre de chaque année.

 

 

 

 ************************************

 

Mais le 10 octobre est également la Journée européenne contre la peine de mort

 

 ************************************

 

 

10 octobre 2008  – 2e Journée européenne contre la peine de mort

 

 

europepeinemort

 

En effet, le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe à Strasbourg a décidé, le 26 septembre 2007, de proclamer une  »Journée européenne contre la peine de mort », qui se tiendra le 10 octobre de chaque année.

Le Conseil de l’Europe a été pionnier dans le processus ayant mené à faire de l’Europe un espace sans peine de mort depuis 1997.

Cette Journée constitue une contribution européenne à la Journée mondiale contre la peine de mort qui se tient chaque année le même jour.

A cette occasion sera organisée une Table ronde au Conseil de l’europe à Strasbourg en présence du Sénateur Badinter, ancien ministre français de la Justice et pionnier de la lutte contre la peine de mort, Bianca Jagger, militante internationale et Ambassadrice de bonne volonté, Terry Davis, Secrétaire général du Conseil de l’Europe, et Jan Nordlander, Ambassadeur suédois des droits de l’homme.

La Journée européenne contre la peine de mort, qui coïncidera avec la Journée mondiale contre la peine de mort, comprendra des manifestations organisées au niveau de la société civile dans toute l’Europe.
En outre, sera publié à titre spécial dans les médias européens un article d’opinion signé des ministres des Affaires étrangères Carl Bildt et Bernard Kouchner, au nom de la Présidence suédoise du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe et de la Présidence française de l’Union européenne, respectivement.

Aussitôt après la table ronde, le public sera invité à une exposition de photographies ayant pour but de marquer la Journée mondiale contre la peine de mort et de célébrer le soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

Cette exposition montrera des photos dont chacune sera en rapport avec un des trente articles de la Déclaration. Elles seront exposées également au ministère français des Affaires étrangères à Paris.

 

 

Publicités

Publié 9 octobre 2008 par paule1106 dans ACTUALITES

12 réponses à “Abolition de la peine de mort

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Bon j’ai fait des fautes de frappe. Il faut lire quiètude et non suètude, le reste se comprend. Je ne me suis pas relu…. Gros gros bisous à tous.

  2. Il y a un texte de Lao Tseu qui veut tout dire…."Un état se régit par les lois.Un geurre se fait à coups de surprises.Mais c’est par le non-faire qu’on gagne l’univers.Comment le sais-je ?Par ce qui suit :PLus il y a d’interdit et de prohibition,
    Plus le peuple s’appauvrit;
    plus on possède d’armes tranchantes,
    plus le désordre sévit ;
    plus se développe l’intelligence fabricatrice,
    plus en découlent d’étranges produits ;
    plis se multiplient les lois et les ordonnances,
    plus foisonnent les voleurs et les bandits.C’est pourquoi, le saint dit :
    Si je pratique le non-agir,
    le peuple se transforme de lui-même.
    Si j’aime la suiètude,
    le peuple s’amende de lui-même"
     
    Tout ça pour te dire que ce n’est pas en rétablissant la peine de mort que les choses s’arrangeront !
    Grosses bises et bon week-end.

  3. bonsoir paule,
    me revoila apres ma dure journee de jeun pour te souhaiter un tres bon w.e et te dis a bientot sur "les delices d’orient".
    amitie de shalom.

  4. D’accord avec SLASH……………..Passe un bon WE………………..Bises

  5. de tous les commentaires que j’aie lus je suis tout à fait d’accord avec celui de S L A S H , donc je ne répétrais pas ce qu’il ou elle  a très bien expliqué !
    bonne fin d’après midi Paule
    bisous

  6. je pense sincèrement que la mort n’est pas la réponse adequate au crime quel qu’il soit
    .(les etats unis ou celle ci est appliquée ont le taux de criminalité le plus élévé ….)
    quant les droits de l’homme seront s appliqués sur l’ensemble de la planete nous auron fait un très grand pas …biseet très bonne journée

  7. Toutes mes excuses pour la faute d’accord: "ayant refusé".

  8. Merci, monsieur Badinter. Je suis heureux de vivre dans un pays où on ne tue plus en réponse à des crimes, quelle qu’en soit l’horreur.
    Que cette journée serve à réfléchir à une société ne générant pas la misère sociale, intellectuelle, responsable de drames.  Plus humaine. Deux meurtres sur trois sont commis par des proches des victimes. Dans des temps pas si lointains, les fous, les malades, les personnes grabataires, les reclus étaient enfermés dans des "hospices" prisons avec les détenus de droit commun. Sommes-nous dans un pays où les crimes sont en augmentation depuis l’abolition, tue t’on moins lorsque la peine de mort est encore en vigueur? Non, bien entendu, preuve que la peine de mort n’est pas une solution mais une barbarie censée en punir une autre. Bien des progrès sont encore à faire dans notre pays, prenons garde au révisionnisme. D’autres contrées à quelques heures d’avion de notre charmante campagne voient des mains coupées
    pour un larcin, des morts de femmes ayant refuser de se soumettre au port de vêtements noirs, mortes parce qu’elles avaient choisi une robe rouge, bleue, sorties sans voile. Le Moyen-Age n’est pas derrière nous.
    Merci, Robert; mes hommages à Elizabeth.

  9. beaucoup de manifestation pour rien, sachant qu’il vaudrait mieu se battre contre le crime et toutes les horreurs que l’on voit à la télé ou dans les journaux, et on fait quoi contre ceux qui ont commis des crimes pour certains pas grand chose et toutes les familles qui soufffrent à cause de ca, bisous

    MON CARNET DE VELOURS
  10. Bonjour Paule, moi je reste su ma position, pour certains crimes il faut être radical! Quand les preuves parlent, que de longs mois d’enquête démontrent la vérité, quand un enfant est la victime, quand la sadisme est le facteur premier du délit alors ces monstres n’ont rien à faire dans le monde où je vis. Quand le moindre doute subsiste alors là je ne peux me permettre de penser que la mort est la bonne peine et que dans l’attente d’une preuve plus certaine la prison est la peine raisonnable.
    Bon week-end, @mitiés.
     
    Frédéric

  11. Il y a plusieurs années que cette peine n’a pas été prononcé dans mon pays. Et récemment la loi contre a été votée.Mais si on regarde vers le "pays le plus civilisé, le plus chrétien, et le plus démocratique’ du monde, les USA on n est déçu. D’ailleurs, le jour ou ils aboliront la peine de mort, ils arrêteront d’envahir les autres pays de la planéte sous les prétextes les plus fallacieux.

  12.  
    Le pire est de penser qu’il y a encore dans le monde des tribunaux religieux qui condamnent à mort  pour des crimes qui n’en sont  pas.
    Il faut que ça cesse
    Pat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :