Archives de février 2011

Espoir   13 comments


Statistiques-fr.com, audit et statistiques de site

Publicités

Publié 28 février 2011 par paule1106 dans Citations, Créas, montages

Hommage à Jean-Pierre


Statistiques-fr.com, audit et statistiques de site

 

 

Hommage à Jean-Pierre

 

 

 

Un billet pour dire au revoir à un ami de blog que je connaissais depuis des années et dont j’appréciais la gentillesse.

 

Il signait toujours Papy Jean-Pierre et ça me faisait sourire ; je n’ai jamais réussi à l’appeler « Papy », il était plus jeune que moi.

 

Il nous a quittés hier, à peine 2 semaines après son anniversaire, en laissant un dernier message. Je ne m’attendais pas à une telle nouvelle d’autant plus qu’il est encore passé sur mon blog et m’a envoyé un mail avant-hier comme il le faisait régulièrement chez chacun de nous.

 

J’espère que tu nous entends Jean-Pierre et que tu es en paix maintenant.

 

 

 

 

Message de Jean-Pierre

 

 

 Commentaires fermés

Merci à tous pour vos commentaires, mais aujourd’hui (4 mars 2011)j’ai décidé de fermer les commentaires sur cet article. En effet, cet article doit rester un hommage et rien d’autre. Beaucoup de rumeurs circulent sur les raisons du geste de Jean-Pierre et même si je le connaissais depuis longtemps, je n’étais pas assez proche de lui pour me permettre un quelconque jugement et je ne veux pas en savoir plus, parce que c’était sa vie et cela ne regardait que lui et ses proches. J’ai eu des commentaires désagréables à ce sujet -anonymes bien sûr – que je n’ai pas validés. Je ne pense pas que Jean-Pierre aurait souhaité que l’on se déchaîne ainsi, il était bien trop gentil alors laissons-le reposer en paix maintenant, c’est ce qu’il y a de mieux à faire je pense.

 

La gourmandise   21 comments


Statistiques-fr.com, audit et statistiques de site

 

 

La gourmandise

 

Pourquoi un article sur la gourmandise ? Et bien tout simplement parce que je suis gourmande, très très gourmande.

 

A tel point que j’ai fait une créa sur la gourmandise !

 

 (ça vous donne pas faim ? moi si !)

 

 

 

Et vous ? Qu’est-ce qui vous fait craquer ?

 

Moi ce sont les bonbons Haribo, les framboises, les fraises, les cerises, les éclairs au chocolat, la crème Chantilly sans rien d’autre, la crème à la pistache, la pâte d’amandes, etc… mais je craque surtout pour le salé : le salami, tous les fromages, les pizzas, le couscous, la choucroute, les spaghettis bolognaise, les salades de toutes sortes, le gratin dauphinois…

 

Je m’arrête là car la liste serait trop longue, lol !

 

 

 

 

Citations sur la gourmandise

 

De toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise (Guy de Maupassant)

 

Je rêve de meubles en chocolat que, entre les truffes de Noël et les oeufs de Pâques, on pourrait grignoter devant la télévision. Ainsi, la gourmandise fournirait-elle un prétexte au renouvellement périodique du décor intérieur (Philippe Bouvard)

 

La gourmandise commence quand on n’a plus faim (Alphonse Daudet)

 

Le baiser est la seule gourmandise qui ne fait pas grossir (auteur ???)

 

Bien évidemment, il y a aussi : la gourmandise est un vilain défaut (j’suis pas d’accord moi !!!!)

 

 

Bon et bien, c’est pas tout ça, mais maintenant j’ai faim ! Un p’tit yaourt bien crémeux aux cerises et ça ira mieux ensuite, mdr ! 

 

Bon dimanche à tous

 

 

 

Achats compulsifs   22 comments


Statistiques-fr.com, audit et statistiques de site

 
 

 

Êtes-vous un acheteur compulsif ?

 

 
 
 

 

 

Soyez honnête en répondant aux questions de ce test.
De toute façon, personne ne sera au courant du résultat. Chaque « oui » vous donne 2 points

 

 
1. Mes achats dépassent très souvent mes moyens financiers.
 
2. Je dois de l’argent sur plusieurs cartes de crédit.
 
3. Lorsque je suis triste, je vais m’acheter un cadeau.
 
4. J’adore magasiner.
 
5. J’achète tout ce qui me tente.
 
6. Je suis déprimé lorsque je fais des achats.
 
7. Il m’arrive d’acheter des objets qui ne me servent jamais.
 
8. Acheter est un signe d’aisance et de réussite.
 
9. J’ai de la difficulté à gérer mes dépenses.
 
10. Je ne rate jamais une occasion d’offrir un cadeau.
 
 11. Il m’arrive de faire des achats par correspondance.
 

12. Je suis adepte du télé-achat.

13. Je n’aime pas me priver de quoi que ce soit.

14. Je m’habille royalement.
 
15. Les achats imprévus mettent du piquant dans ma vie.
 
16. Je suis un drogué de la dépense.
 
17. Je profite toujours des soldes.18. J’éprouve de la culpabilité après avoir fait un achat impulsif.

 

 

 

Résultats du test
 
PLUTÔT RAISONNABLE
…si votre total se situe entre 0 et 20 points.
Vous vous accordez bien quelques petits plaisirs
mais vous savez être raisonnable.
La pulsion d’achat n’est pas un problème pour vous.
Vous gérez vos revenus sans stress !
 
PLUTÔT DEPENSIER COMPULSIF
…si votre total se situe entre 22 et 32 points.

Il vous arrive de vous accorder des petits plaisirs qui
vont au-delà de ce dont vous avez besoin.
Attention de ne pas multiplier les dettes !

 

COMPLÈTEMENT DÉPENSIER COMPULSIF
…si votre total est de 34 points ou plus.

Acheter ce dont on a besoin ou envie est une chose, mais
acheter des choses inutiles et les entasser dans
nos placards en est une autre.
Pour vous, dépenser est une véritable obsession.
Il serait beaucoup plus payant de faire face à vos
difficultés plutôt que de vous endetter !

 

 Voilà mon résultat : 8 oui, donc 16 points

Je me croyais plus dépensière que cela, mdr !!

 

Bonne soirée à tout le monde

 

 

 

 



Publié 19 février 2011 par paule1106 dans Divertissement

Les sales gosses   19 comments


  Statistiques-fr.com, audit et statistiques de site

 

 

 

Les sales gosses

 

 

 

 

 

 

La vieille dame et l’enfant

 

Une petite vieille est à la caisse d’une grande surface, où la caissière
 est occupée à pointer ses achats.

 

Derrière elle, un « sale gamin », de 9 ou 10 ans, pousse le caddie de sa mère dans les pieds de la vieille dame… Une fois, deux fois, trois fois… La bonne vieille se retourne et demande au gamin d’arrêter.
Le gosse continue volontairement, une fois, deux fois, trois fois…

 

La vieille s’en prend alors à la mère : « VOUS NE POURRIEZ PAS LUI DEMANDER D’ARRÊTER, MADAME, SVP ? VOTRE GOSSE ME FAIT TRÈS MAL ! »

 

NON ! dit la mère, ma méthode d’éducation consiste à le laisser faire tout ce qu’il veut, sans interdit, pour qu’il prenne conscience tout seul du tort qu’il fait aux autres. C’est plus efficace. »

 

Derrière la mère et son fils, un jeune homme de 19 ans attend son tour avec quelques courses…
Il a un pot de confiture de groseilles rouges à la main.
Il dévisse calmement le pot de confiture et le déverse sur la tête de la
mère du sale gosse.

 

La mère se retourne, furieuse !
L’ ado la regarde en riant :
« VOILÀ, dit-il, MOI, J’AI ÉTÉ ÉLEVÉ COMME VOTRE FILS, JE ME COMPORTE DONC COMME JE VEUX !!!! »

 

La vieille dame, à l’avant, se retourne et dit à la caissière :
« LE POT DE CONFITURE… C’EST POUR MOI !!! »


 

 Encore un sale gosse,

mais en vidéo cette fois-ci

 

 

Heureusement que les miens n’étaient pas comme ça !

 

Bonne fin de soirée à tous

 

 

 



Publié 15 février 2011 par paule1106 dans RIONS UN PEU

Chevaux   35 comments


Statistiques-fr.com, audit et statistiques de site

 

 

Hello tout le monde !

 

(Matin d’hiver, en partant travailler)

 

 

L’autre jour, je vous ai parlé des porcs-épics

et bien aujourd’hui, comme je n’ai toujours pas d’idée de billet,

je vous mets une vidéo avec de magnifiques chevaux.

 

C’est ainsi que je les préfère, lorsqu’ils peuvent courir en liberté. Ils sont bien plus heureux dans la nature que sur un champ de courses.

 

Il faut dire que j’adore les chevaux aussi.

Et oui ! Pas seulement les souris ! D’ailleurs je crois bien que j’aime tous les animaux en fait, à part les serpents et les requins dont j’ai une peur bleue.

 

(La chanson c’est « Here I am » de Bryan Adams)

 

 

 

 

Complainte du petit cheval blanc

Poème de Paul Fort

(également chanté par Georges Brassens)

 

Le petit cheval dans le mauvais temps, qu’il avait donc du courage ! C’était un petit cheval blanc, tous derrière et lui devant.Il n’y avait jamais de beau temps dans ce pauvre paysage. Il n’y avait jamais de printemps ni derrière, ni devant.Mais toujours il était content, menant les gars du village, à travers la pluie noire des champs, tous derrière et lui devant.Sa voiture allait poursuivant sa belle petite queue sauvage. C’est alors qu’il était content, eux derrière et lui devant.Mais un jour, dans le mauvais temps, un jour qu’il était si sage, il est mort par un éclair blanc, tous derrière et lui devant.

Il est mort sans voir le beau temps, qu’il avait donc du courage ! Il est mort sans voir le printemps ni derrière ni devant.

 

 

 

Bon week-end à tous et à toutes

 

 

 

 

Publié 11 février 2011 par paule1106 dans DIVERS

Le porc-épic   25 comments


Statistiques-fr.com, audit et statistiques de site

 

 

Coucou les aminautes !

 

 

Me revoilà, en forme ! Et oui, la bête est solide, mdr. Par contre, les idées ne se bousculent pas dans ma tête.

Inspiration = ZERO !!!!

Pour les créas, ça va, l’inspiration fonctionne. D’ailleurs, si je m’écoutais, je ne ferais que ça en ce moment.

Alors que vous raconter aujourd’hui ? ce que j’ai fait ces derniers jours ? je ne pense pas que cela va vous passionner. Bon enfin, tant pis pour vous, voilà un petit aperçu de mes récentes activités.

Vendredi, je me lève (bah oui, comme tous les jours !), me prépare et direction boulot avec la musique pour me réveiller ! 13h30, ouf, ma semaine est terminée !!! Trajet de retour, je flane en ville une petite heure et m’achète une ou deux babioles puis direction Yves Rocher pour un massage (cadeau de l’amie de mon fils). J’en ressors bien détendue et je fonce chez moi. Rangement, nettoyage de la pièce des souris, préparation du repas, quelques visites de blogs… et voilà la journée est déjà terminée.

Quant à samedi, c’est dans le même style, sauf que je n’ai pas mis le nez dehors et ai passé la moitié de l’après-midi à essayer de faire une créa que je n’ai toujours pas terminée ! Quand ça ne va pas, ça ne va pas !

Donc, n’ayant pas d’inspiration comme je l’ai dit, je vous mets un petit texte sur les porc-épics, faudra vous en contenter, mdr !

 

La Fable du Porc-épic

(texte trouvé sur le net)

 

C’était l’hiver le plus froid jamais vu.
De nombreux animaux étaient morts en raison du froid.
Les porcs-épics, se rendant compte de la situation avaient décidé de se regrouper.
De cette façon ils se couvraient et se protégeaient eux-mêmes!

Mais les piquants des porcs-épics de chacun blessaient leurs compagnons les plus proches même s’ils se donnaient beaucoup de chaleur les uns aux autres.

Après un certain temps, ils ont décidé de prendre leur distance l’un de l’autre et ils ont commencé à mourir, seuls et congelés.

Alors, ils devaient faire un choix :
accepter les piquants de leurs compagnons ou disparaître de la terre.
Sagement, ils ont décidé de revenir en arrière pour vivre ensemble.

De cette façon, ils ont appris à vivre avec les petites blessures
causées par l’étroite relation avec leurs compagnons mais la partie la plus importante était la chaleur qui venait des autres.
De cette façon, ils ont pu survivre.

La meilleure relation n’est pas celle qui rassemble les gens parfaits,
mais le mieux est quand chacun apprend à vivre avec les imperfections des autres et on peut y découvrir et admirer les bonnes qualités des autres personnes.

 

 

La morale de l’histoire :

« Apprendre à aimer les piquants dans notre vie. »

Il est bon de se rappeler qu’il n’y a personne de parfait!

Il vaut mieux apprendre à accepter les faiblesses des autres plutôt que de les rejeter.

 

Les porc-épics sont des rongeurs (contrairement aux hérissons qui eux sont insectivores). Ils mesurent de 60 à 70 cm. A la naissance, ils n’ont pas encore de piquants, ceux-ci n’apparaissent qu’au bout de 3 jours.

 

Vous devez vous demander pourquoi j’ai fait un billet sur les porc-épics ?

Bah j’en sais rien moi-même….  peut-être ai-je un point commun avec eux ?

Il paraît que je fais parfois des remarques assez « piquantes », lol !

 

 Bonne semaine à tout le monde